Chorale Virtuelle : mon retour d’expérience !

Il y a quelques semaines, je suis tombée sur une vidéo américaine d’une chorale à distance, en mode confinement. Honnêtement je ne sais plus quelle était cette vidéo, mais j’ai trouvé le concept cool et je me suis dis, pourquoi pas nous ? J’ai réfléchis un peu à la faisabilité, demandé l’avis à la chorale Kumbaya où je suis coach vocal et hop c’était partie !
Au fur et à mesure je me suis dit que ça pourrait être cool aussi de le proposer à d’autres personnes, donner la possibilité à tout le monde de participer, donc j’ai mis en place une seconde chorale cette fois-ci ouverte à qui en avait envie sur ma chaine youtube.
Dans les 2 cas, je suis très contente du résultat, et j’ai eu beaucoup de question de « comment » réaliser cette vidéo, je me suis dis qu’un petit article pouvait être utile 🙂

Autant vous prévenir d’avance, ça ne se fait pas en un clic ! J’ai compté une 40aine d’heures de mixage/montage par vidéo… sachant que je n’avais jamais fait ça auparavant mais que je me considère objectivement comme quelqu’un d’assez à l’aise pour bidouiller des logiciels.

La mise en place de la chorale virtuelle

Comment préparer les choristes ?

En premier, il a fallu expliquer le processus aux participants et leur faciliter un maximum la tâche.
J’ai donc enregistrer les différentes voix possibles (pour les chorales, voix alti, tenor, soprane et leads) et j’ai tout mis dans un drive que je leur ai partagé. Ensuite je leur ai expliqué comment procéder !

  1. Pour l’enregistrement ils doivent utiliser 2 appareils : le premier où ils écoutent la musique « témoin » grâce à des écouteurs, le second pour se filmer et s’enregistrer.
    Ils doivent s’enregistrer avec la musique dans les écouteurs pour déjà être sur le même rythme et tonalité que tout le monde, mais aussi pour éviter d’avoir la musique « parasite » derrière mais uniquement leur voix, comme si ils étaient a cappella.
  2. Quelques conseils à leur donner pour l’enregistrement :
    – leur demander de respecter un format de vidéo (horizontale ou verticale) pour avoir une cohérence au montage. Certains se tromperont, je leur ai demandé de recommencer pour éviter de trop les cadrer.
    – s’enregistrer dans un endroit calme : on éteind la TV, on attend que la machine à laver ai fini l’essorage, on évite dehors car il y a du vent, etc…
  3. Ils m’ont ensuite envoyé leur vidéo avant une date limite, via wetransfer ou whatsapp.

Comment monter la chorale virtuelle ?

Une fois que vous avez récupéré toutes les vidéos, on passe au montage. Faites vous un café car ça va être long ! Sans être non plus une dingue du perfectionnisme, je voulais un résultat correcte tout de même. Il est totalement possible de simplifier ce processus ou à l’inverse d’aller encore plus loin dans la perfection. Mais j’ai essayé de faire quelque chose d’équilibré, en un temps correct.

Le mixage du son : ma première galère !

En premier, on va sortir le son de chaque vidéo et le mixer dans un logiciel dédié.
J’ai utilisé ici Logic Pro X qui fonctionne sur mac, mais il y a des tas d’autres logiciels qui feront aussi l’affaire.
Cela fait 6 mois que j’utilisais ce logiciel pour faire mes covers sur Youtube, j’avais donc une petite expérience très amateur… mais monter 1 à 2 ou 3 voix n’a absolument rien à voir avec le fait de monter… 30 voix + un solo !!!!

Le premier travail important dans le mixage des sons était de faire en sorte que tout le monde soit « ensemble ». Il fallait bien sûr caler chaque choriste sur la musique, mais aussi corriger les petits défauts de chacun… ceux qui continuent une phrase beaucoup plus que les autres ou qui commencent avec un demi-temps d’avance par exemple.

Le deuxième était de régler le son d’ensemble…. J’ai passé des jours à essayer de faire différents réglages mais ça sonnait plus comme un brouhaha…, et après un appel au secours sur Facebook, 2 amis du métier m’ont donné un coup de main et je les en remercie !
Le premier a passé une bonne grosse demi heure au téléphone à m’expliquer qu’il fallait que je « spatialise » mon son, c’est à dire mettre une partie des voix à droite, une autre à gauche, pour optimiser un peu la stéréo (je vulgarise un peu tout ça car c’est pas mon métier hein et si vous arrivez ici, c’est peut être que ce n’est pas le votre non plus :p !). Il m’a également expliqué un peu plus en détails les réglages possible de l’écho.
Le second m’a donné des conseils sur comment compresser sans trop lisser le son… réglé l’EQ, et a complété ce que j’avais appris sur l’écho aussi !
Franchement, sans eux, ça aurait été très compliqué, donc encore merci ! Même si le résultat n’est peut être pas nickel chrome, moi il me va très bien !!!

Une fois que tout cela était calé, corrigé et mixé, j’ai pu sortir le rendu final, et passer à ma deuxième galère : le montage vidéo !

Le montage vidéo : la deuxième galère !

Alors la première chose à faire, c’était de trouver avec quel logiciel j’allais faire ce montage, sachant que je voulais une mosaïque des 30 participants en train de chanter tout ensemble, pour faire ça en gros :

(paragraphe à passer si vous vous en foutez de mon pétage de plomb informatique ! )
Donc mon macbook date de 2014, je ne l’ai pas mis à jour depuis Sierra… autant vous dire que c’était compliqué :
iMovie ne split pas l’écran en plus de 2… Final Cut, bien que gratuit pendant 90j, n’est pas installable si votre mac n’est pas à jour… j’ai essayé des logiciels comme Filmora qui ne splitait pas en plus de 6… j’ai donc repensé à la suite Adobe : After Effect je connais mais c’est vraiment fait pour les effets, plus que pour du montage. Je l’avais utilisé par défaut sur Jesus Walk et je me souviens que ça lagué avec juste 5 vidéos, et un export de plus de 12h… j’osais pas imaginer avec 30 vidéos !!!
J’ai donc pensé à Première Pro… que je n’avais jamais ouvert. Il me restait une version CS5 mais après 1h à essayer de comprendre j’ai abandonné, et j’ai essayé d’installer la nouvelle version… qui n’arrêtais pas de planter sur mon mac… dès que je mettais une vidéo il se fermait, donc inutilisable !!!
Après avoir imaginé mon ordinateur voler à travers le salon plusieurs fois, mon copain, habillé de sa tenue de super héros m’a proposé d’utiliser son PC… équipé pour les jeux vidéos donc assez solide en terme de RAM et carte graphique. J’ai installé adobe Première Pro et ça a enfin fonctionné. Comme dirait Jeff : hallelujah.

Donc une fois adobe Première Pro installé sur le PC, il a fallu le prendre en main. J’ai tout simplement suivi le didacticiel proposé à l’ouverture du logiciel (première fois que je fais ça depuis les SIMS quand j’avais 12 ans !). Une fois tous les didacticiels fini, j’ai ouvert Youtube et regardé des vidéos tuto de split d’écran. Quand j’ai enfin compris comment ça fonctionnait, je me suis lancée !

Faut pas rêver, 30 vidéos à caler ça prend du temps. Sauf erreur de ma part, en tout cas j’ai pas trouvé… il n’y a pas de mode automatique sur Adobe Première pour lui dire « tu prends les 30 vidéos et tu les alignes sur l’écran ». Il a fallu donc, une par une, les placer dans une grille que j’ai calculé à la main, faire les marges une à une avec l’outil recadrage… bref, c’était pas dur mais c’était LONG…

2, 3 ou 4 couchers et levers de soleil plus tard, ma première vidéo était prête ! Voici le rendu :

Et quelques jours après, la seconde :

Finalement sur les 2 vidéos, la première j’ai galéré parce qu’il a fallu prendre le logiciel en main, et la seconde, parce qu’il y avait trop de solo partagé… donc je devais switcher avec trop de vidéos. Bref, les 2 m’ont donné du fil à retorde et, rien que pour le montage vidéo, je pense que j’ai passé au minimum 20 à 30h sur chacune d’elle !

Mais le résultat final me plait, je suis contente et surtout les retours des participants sont positifs et c’est ça qui me plait. En cette période un peu compliquée, ça permet de se changer les idées et de créer de nouvelles choses, de participer à de nouvelles expériences.

Du coup, comme j’ai un petit côté SM, j’ai décidé d’en refaire !! Si vous avez envie d’y participer, vous pouvez vous inscrire sur cette page pour recevoir un e-mail quand je lancerai les prochaines chorales virtuelles ouvertes 😉 Une autre est en cours pour la chaine de ma chorale Kumbaya.

J’espère que ce billet vous aidera à lancer votre projet, voir si il est réalisable ou non 😉
N’hésitez pas si vous avez des questions, bonne journée à tous !

Anne-Sophie

4 commentaires sur “Chorale Virtuelle : mon retour d’expérience !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s