Est-ce que je chante faux ?

Comment savoir si on chante juste ou si on chante faux ? Très bonne question !!!
Cette question revient très souvent lorsque je donne des cours particuliers de chant, mais également, je me suis rendu compte que certaines personnes chantaient parfaitement juste et pensaient qu’elles chantaient faux… ou à l’inverse, pensaient chanter parfaitement juste mais c’était plutôt « à côté ».

Comment on reproduit un son ?

En premier, l’oreille entend le son et l’envoie au cerveau qui va l’identifier et le mémoriser. Ensuite, le larynx le reproduit sous le contrôle de l’oreille.
Si vous rencontrez un petit soucis dans l’une de ces étapes, le son produit peut… dérailler !
Mais déjà, la première chose à faire c’est donc de savoir écouter… alors il y a le soucis de concentration qui peut entrer en jeu, clairement, mais aussi, nous ne sommes pas tous égaux face à la musique. C’est un fait.

Certains ont ce qu’on appelle l’oreille absolue, et peuvent vous dire quelle note produit la perceuse électrique du voisin… d’autres souffre d’amusie… et ne perçoivent pas la musique, les notes le rythme tout ça leur passe par dessus… bon ce n’est que 4 à 5% de la population mais ça peut arriver !
Entre ces 2 extrêmes on retrouve la majorité de la population, qui est encore une fois classée, parce qu’on aime bien mettre les gens dans des cases quand même… par exemple on peut parler d’oreille relative, d’oreille musicale…

Bon dans tout ça j’ai quand même une bonne nouvelle : tout ça, ça peut se corriger dans la majorité des cas, avec un peu, ou beaucoup, d’entrainement !

4 astuces pour savoir si je chante faux

Du coup, on se demande forcément, est-ce que je chante faux ? Et comment je peux le savoir ?

Parfois l’entourage s’en ai mêlé dans un sens comme dans l’autre… je connais certains supers chanteurs qui étaient persuadé qu’ils chantaient faux car leurs proches leur demander d’arrêter de chanter dans la voiture par exemple.
A l’inverse, certains arrivent la tête gonflée comme une pastèque parce que leur maman leur a dit qu’ils avaient une voix divine… et sont finalement incapable de reproduire une note…
Alors je ne dis pas de ne pas faire confiance à l’entourage… mais il y a d’autres moyens pour savoir si on chante faux où l’objectivité n’est pas remise en question.

1. Utiliser une application ou solution dédiée

Il existe vraiment un tas d’applications, de logiciels ou même d’outils pour savoir si vous êtes parfaitement juste ou non. Parmi les solutions, je vous en liste quelques unes, certaines gratuites (donc pas très poussé mais pour les avoir testé c’est pas mal !) et d’autres payantes si vous voulez aller plus loin.
La première application c’est Ella Sight Singing, elle est géniale mais dispo que sur l’app store… et en anglais mais plutôt simple. Je l’ai vraiment trouvé top pour voir si vous arrivez à reproduire une note !
Autre application pratique et très bien, SingSharp, encore en anglais, cette fois dispo sur androïd et app store. En plus d’avoir un programme d’échauffement qui vous permet de faire des petites vocalises tout en vérifiant que vous soyez sur la bonne note, vous pouvez vous essayer sur de vrais chansons ! En gratuit, on reste sur du traditionnel mais la version payante vous propose plein de titre.

Autre solution si vous n’avez pas de téléphone, l’appareil de vocal training Roland ! Il coute 155€ et vous permet de savoir si vous êtes juste ou non, en plus de vous proposer des exercices de vocal training.

Au delà de la voix, comme je vous le disais, le soucis peut venir parfois de l’oreille. Vous pouvez effectuer un test sur le site du CRNL de Lyon pour voir si vous avez une bonne oreille. Vous allez entendre différentes mélodies, vous devrez voir si ce sont les mêmes ou non, le test est gratuit et dure une 20aine de minutes ! N’hésitez pas à me partager votre score 😉

2. Utiliser un accordeur

Les accordeurs sont des petits outils qui permettent d’accorder un instrument, notamment par exemple la guitare. Donc ils existent sous forme de petit boitier, mais aujourd’hui, on a aussi des applications gratuites qui le font très bien. L’idée donc est de reproduire une note…
Vous ouvrez votre accordeur, vous jouez n’importe quelle note par exemple via ce piano en ligne, vous regardez ce qu’écrit votre accordeur (en général, ce sont des lettres qui correspondent en fait à des notes, exemple C = do ) et vous essayez de reproduire le son pour avoir la même note affichée.
Bon honnêtement, c’est pas la solution la plus simple et pour l’avoir testé c’est pas non plus ultra fiable sur la voix à cause des harmoniques… mais c’est une solution gratuite et facile pour vérifier un peu notre justesse.

3. Vérifier auprès d’un professionnel

Et pour le coup, pas besoin forcément d’un professeur de chant pour vérifier si vous chanter juste ou faux ! N’importe quel musicien expérimenté (oui je précise EXPÉRIMENTE !!!) pourra vous dire si vous reproduisez bien les bonnes notes.
Par contre, si vous souhaitez travailler votre voix, votre justesse etc… c’est bien auprès d’un professeur de chant qu’il faudra s’adresser. Pour information, je fais ce type d’évaluation vocale où l’on voit justement la justesse mais aussi la résonance de votre voix, etc… ! N’hésitez pas à me contacter pour en savoir plus.

4. Enregistrez-vous et Écoutez-vous !

Enfin la dernière solution, la moins fiable selon moi mais qui reste hyper intéressante et surtout gratuite : vous écoutez !
Prenez des vocalises simples sur youtube (vous en trouvez plein sur le compte de Jacob Vocal Academy), utilisez un dictaphone (vous en avez normalement déjà un dans votre téléphone) et enregistrez-vous sur ces vocalises.
Écoutez ensuite le résultat : est-ce que vous arrivez à reproduire les mêmes notes que celles du piano ?
S’écouter, s’enregistrer, est vraiment hyper important dans l’apprentissage du chant, et dans le travail de la justesse. Vous pouvez faire cet exercice également sur des chansons qui vous plaisent.
Pensez tout de même à chanter des chansons ou à faire des vocalises qui ne vous demandent pas un effort particulier… l’idée n’est pas de faire une démonstration vocale de vos graves ou vos aigus, mais juste de vérifier si vous arrivez à reproduire des notes et à chanter juste ! Et n’oubliez pas que dès que vous sentez des tensions, si vous avez la gorge qui gratte, ou des petites douleurs, une voix qui change… arrêtez ! Votre geste vocal n’est pas équilibré et vous êtes en train de forcer et de vous faire mal.

J’espère que cet article vous aidera à y voir plus clair sur la justesse et vous donnera envie d’aller plus loin !
Dans tous les cas, l’oreille, la voix, ça se travaille… et rien n’est jamais irrémédiable (sauf vraiment en cas de pathologie). Avec un peu de travail vous pouvez vraiment améliorer la justesse de votre voix mais aussi son timbre, sa puissance… alors ne lâcher rien !




Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s